Accès aux forts et aux îlots

Lorsque la marée a toute son importance !

Le Grand Bé, dernière demeure de Chateaubriand 

Le Grand Bé est un îlot inhabité situé à quelques centaines de mètres au large des remparts de Saint-Malo. C'est ici, qu'est entérré, face à la mer, l'illustre écrivain romantique François-René de Chateaubriand. Le lieu procure également un panorama incroyable sur la cité corsaire.

Pour rejoindre le Grand Bé il faut faire attention aux marées. On ne peut y accéder que quelques heures par jour, à marée basse, en traversant la plage de Bon Secours. Pour ne pas se tromper, il faut se référer à l'heure de marée basse du jour et ajouter 1h30 avant et après cette heure de référence. Cela donne donc une fenêtre d'accès de 3 heures. 

Consulter les horaires de marées, ici.  

©SaintMaloTourisme - fort national

Le Fort National, au pied des remparts

C'est sur le rocher de l'Islet que s'appuie le Fort National appelé Fort Royal au temps de Louis XIV. Construit en 1689 par Garangeau, selon les plans de Vauban, il protégeait les remparts de la cité corsaire. Vous y accéderez à pied à marée basse. Si vous apercevez le drapeau français hissé sur le fort, c'est que le site est ouvert à la visite ! Sinon n'hésitez pas à consulter les horaires d'ouverture du jour sur le site internet du Fort National. 

Le Fort du Petit-Bé

Plus confidentiel, le fort du Petit-Bé, blotti derrière l'île du Grand-Bé est achevé en 1707, à la mort de Vauban. Il est aujourd'hui restauré par un particulier, passionné par les fortifications maritimes. L'accès peut se faire à pied ou en bateau-passeur selon la marée. Il faut donc être prudent et s'informer de l'heure de marée basse du jour avant de s'engager. Pour cela, prenez l'heure de référence et calculez 1h30 avant, 1h30 après. Cela vous donne votre fenêtre d'accès. Les visites sont possibles tout au long de l'année.