Trésor n°7Le Canal d'Ille‑et‑Rance ‑ le Diamant Vert
Une merveille de sérénité !

Le Canal d’Ille et Rance Le Diamant vert

Ici, la couleur verte révèle toutes ses facettes. De Saint-Domineuc à Hédé-Bazouges, en passant par Tinténiac… le canal est l’endroit idéal pour flâner, randonner à pied, à vélo ou en kayak. S’ajoutent à ce cadre bucolique des étangs et des rivières, véritables richesses naturelles. A deux pas, profitez-en pour aller admirer les églises remarquables de Cardroc, les Iffs, Saint-Brieuc-des-iffs, Québriac… véritables pépites du territoire. Partez à la poursuite de ce diamant vert.

Le canal d’Ille-et-Rance

L’aventure bucolique

En 1804, débutait la construction d’un canal qui vous était presque destiné.
Bien-sûr, à cette époque, c’était une décision stratégique de Napoléon Bonaparte en réaction à un blocus maritime des Anglais : il était prévu pour acheminer les marchandises entre Rennes et Saint-Malo. Puis, au début du 20e siècle, le chemin de fer et les routes ont mis fin à sa première vie. Il a désormais une vocation bien différente : transporter les émotions ! Celles qui animent les chercheurs de trésors comme vous, désireux de trouver LE chemin qui mène au paradis des promeneurs.
Car, quel plus beau parcours que celui-ci pour se nourrir de nature, respirer, recharger les batteries et profiter de l’instant présent. La portion la plus impressionnante de l’ouvrage se concentre sur les 11 écluses d’Hédé-Bazouges. Une épreuve d’ingéniosité pour une belle ligne à travers champs. Il y a mille manières de découvrir le canal : en empruntant ses chemins de halage, à pied sur le GR37®, en grimpant sur vos vélos, en montant à cheval, ou en naviguant.

Le patrimoine…

Impossible de vous perdre sur cette partie de la carte. Il y a partout de petits diamants qui vous indiquent le chemin. Des diamants de pierres opaques à l’extérieur, et inondés de clarté à l’intérieur. Le diamant le plus robuste est le château de Montmuran. Les autres diamants s’explorent en silence, dans le recueillement, les yeux tournés vers les cieux. Ainsi, découvrez l’église Saint-Ouen-des-Iffs abritant un ensemble de vitraux important du 16e siècle, celle de Cardroc avec son plafond original en coque de bateau, ou encore l’église de Québriac qui a pour particularité d’être surmontée d’un clocher tors, ou, autrement dit, d’une flèche hélicoïdale en ardoise du 17e siècle. Des monuments qui nous rappellent que les diamants, même de pierre, sont véritablement éternels.

Toutes nos envies

Explorer nos envies !