Trésor n°2Cancale & Les Perles de la Côte

Cancale & Les Perles de la Côte

Cancale et son port

Des perles à déguster

Chaque trésor a ses plaisirs. À Cancale, petit port breton pittoresque, ancré dans la Baie du Mont-Saint-Michel, il y a des perles qui nourrissent autant l’esprit que le corps.
C’est lors des marées basses, lorsque la mer se retire dans la Baie du Mont-Saint-Michel que la richesse des lieux vous sera dévoilée : un parc à huîtres unique au monde. Il épouse les formes découpées de la côte depuis le Rocher de Cancale au nord, jusqu’à Saint-Benoît-des-Ondes au sud. Là, grandissent des perles exquises, creuses ou plates, qui font de Cancale un Site Remarquable du Goût.
Ce trésor se perpétue grâce à la passion d’ostréiculteurs locaux, amoureux de leur métier, fiers de leur élevage inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de la France. Ils sont les gardiens d’une huître savoureuse servie dans les plus grands restaurants. Mais ici, vous les dégustez sitôt pêchées au marché aux huîtres, sur le port de la Houle. Un moment magique !
Pour attraper d’autres perles, chaussez vos bottes et partez à la pêche à pied. Le relief est un grand terrain de jeux pour la découverte du milieu marin.

Notre conseil : prolongez cette belle journée à bord de la bisquine, La Cancalaise. Des voiliers de pêche élégants et racés pour voyager dans le temps. Bon appétit et bon vent !

Entre Terre et Mer

Tout au long de la Côte d’Émeraude, des haltes s’imposent pour profiter d’un paysage vivifiant et rare, entre terre et mer.

À Saint-Coulomb, ajoncs, genêts, bruyères et chèvrefeuilles répandent leur parfum dans les airs. Vous êtes immédiatement saisis par la beauté des lieux, comme l’écrivaine Colette qui passait ses étés à la villa Roz-ven où elle a écrit le Blé en Herbe. Les plages sont sauvages, les dunes sont semées d’oyats. La plage Du Guesclin est l’une des plus belles perles de cette côte, mais chut ! … ne le répétez pas. Côté terre, des joyaux d’architecture se cachent : les Malouinières, ces grandes maisons d’armateurs qui vous éblouiront. Elles vous charment avec leurs intérieurs richement ornés et leurs jardins à la française. Un peu plus loin, vers Saint-Méloir-des-Ondes, les champs fertiles, gorgés des bienfaits de la mer, font le bonheur des maraîchers. Arrêtez-vous pour y faire vos emplettes, les saveurs des légumes et des fruits de saisons sont incomparables. Vos papilles vous diront merci. Cette Côte d’Émeraude porte bien son nom.