Trésor n°2Les incontournables des Perles de la Côte

Les incontournables des Perles de la Côte

Tout au long de la Côte d’Émeraude, des haltes s’imposent pour profiter d’un paysage vivifiant et rare, entre terre et mer.

Entre Terre et Mer

Un havre précieux !

Des Caraïbes jusqu’au Japon, qui ne connaît pas le trésor inestimable de Cancale ? Des huîtres nacrées qui s’exportent partout et se dégustent sans fin. L’élevage de ces huîtres, classé au Patrimoine Culturel Immatériel de la France fait de Cancale un Site Remarquable du Goût. Une fois la dégustation finie, partez à l’assaut d’autres trésors : les Malouinières. Demeures de riches armateurs malouins, elles se découvrent non loin de leur port d’attache. Passez des perles savoureuses aux perles de granit.

Bon à savoir !

Des perles à déguster

Chaque trésor a ses plaisirs. À Cancale, petit port breton pittoresque, ancré dans la Baie du Mont-Saint-Michel, il y a des perles qui nourrissent autant l’esprit que le corps.


1.

La Pointe du Grouin

Mer en vue !

GR34® : voici le nom de code qui vous mènera sur la piste d’un trésor battu par les vents et cerné par la mer : la Pointe du Grouin.
Une étape incontournable sur le fameux Sentier de randonnée breton, aussi appelé Sentier des Douaniers, qui trace les contours de la Bretagne et qui débute à 7 km de là : à la Pointe des Crolles, où un panneau indique le Kilomètre Zéro. Une fois parvenu à la Pointe du Grouin, attendez-vous à ressentir des envies d’ailleurs, le désir de voguer vers des terres exotiques ; comme les skippers de la mythique Route du Rhum qui s’élancent tous les 4 ans de cet éperon rocheux, direction la Guadeloupe. La nature est partout présente. Levez les yeux car vous êtes au cœur d’un site ornithologique d’exception avec de nombreuses espèces à observer. Le plus difficile n’est pas de trouver le trésor, c’est de le quitter…

2.

Les îlots

Depuis toujours, deux îlots magnifiques se dressent devant les assauts des vagues et des envahisseurs : l’île Du Guesclin à Saint-Coulomb, et l’île des Rimains dans la Baie de Cancale.
Ces deux bijoux sertis par la mer ont résisté aux batailles et aux années pour arriver jusqu’à vous. Le Fort du Guesclin fut d’abord un château fort édifié par Bertrand du Guesclin au 11e siècle, ensuite démantelé en 1598, et remplacé par un petit fort. Dans les années 60, l’îlot fut le refuge d’un grand chanteur et poète français, Léo Ferré, qui y vivait avec sa célèbre guenon Pépé. Il y composa de nombreuses chansons, notamment La Mémoire et la mer. Admirez l’île des Rimains : fort maritime construit selon les plans de Vauban au 18e siècle, et aujourd’hui une propriété privée.

3.

L’Anse Du Guesclin & la Dune de Roz-Ven

L’anse Du Guesclin : Encadrée par les pointes des Grands Nez et du Nid, la plage de l’anse Du Guesclin est bordée par un cordon dunaire : 20 000 pieds d’oyats plantés dans la dune permettent de fixer et de reconstituer la longue dune.
Les Dunes de Roz-Ven : Espace naturel niché au fond de l’anse de la Touesse et accessible par le chemin du « Blé en herbe ». Cette crique de sable fin est cernée de dunes peuplées d’oyats et de plantes sauvage. Durant 14 années, la romancière Colette passa tous ses étés dans sa résidence secondaire des dunes de Roz-Ven.

4.

Les Malouinières

Superbes demeures construites entre 1650 et 1730, les malouinières caractérisent la richesse des armateurs, corsaires ou négociants malouins qui entendaient profiter d’un nouvel art de vivre « à la campagne ». L’architecture symétrique, les jardins à la française ainsi que la décoration intérieure de ces demeures étaient souvent somptueux. Ce sont les témoins du glorieux passé de la Cité Corsaire.

5.

Les parcs à huîtres & le marché aux huîtres

Paysage unique de la Baie du Mont-Saint-Michel qui se découvre quand la mer se retire à marée basse, les parcs à huîtres dessinent un quadrillage qui épouse la côte depuis le Rocher de Cancale au nord jusque devant Saint-Benoit des Ondes au sud.
Le Marché aux huîtres : Situé sur le port de la Houle, le marché aux huîtres est incontournable à Cancale ! Y flâner, c’est découvrir une partie de l’ambiance cancalaise. Retrouvez les producteurs d’huîtres creuses et plates tous les jours de l’année. A emporter ou à déguster sur place sur le quai face au Mont Saint-Michel, souvenirs garantis !

6.

La Baie de Radegonde

Au cœur de la Baie du Mont-Saint-Michel, nichée dans un creux du littoral de Saint-Méloir-des-Ondes, la baie de Radegonde est un petit havre de calme connu par les initiés. Traversée par le GR®34 et par un circuit VTT, elle invite aussi à la contemplation, bercée par le rythme des marées.

7.

La Bisquine Cancalaise

Bateau de pêche traditionnels de la Baie du Mont-Saint-Michel, les Bisquines ont pour origine les biscayennes des pêcheurs basques. Bateaux fins, rapides et puissants, les Bisquines ont les qualités requises pour le dragage des huîtres plates. Tout en élégance et en voilures, vous apercevrez forcément ces bateaux naviguant dans la Baie du Mont-Saint-Michel.

Découvrir

Nos trésors préservés