-A +A

Les Grandes Marées

Les plus grandes marées d'Europe

Le mouvement incessant des marées

Deux fois par jour, toutes les 6 heures, la mer est mue par une force où le soleil et la lune ordonnent le spectacle : la plage et les rochers du littoral breton se couvrent et se découvrent. Les marées sont quotidiennes mais elles ont toujours quelque chose d’exceptionnel et la Baie du Mont-Saint-Michel recèle de richesses insoupçonnées.

Si la Baie de Saint-Malo peut s'enorgueillir d'être le théâtre des plus grandes marées d'Europe, cela tient à sa situation géographique. Quand l'Océan Atlantique, énorme masse d'eau, s'engouffre dans le goulot qu'est la Manche, l'onde de la mer arrive alors très vite et très fort. Le marnage - la différence entre la haute mer et la basse mer - est en moyenne de plus de 12 mètres autour de la Cité Corsaire.

Si le phénomène des marées se produit deux fois par jour, ce n'est pas le cas des grandes marées ! Ce phénomène bien particulier se produit 6 à 10 fois par an lorsque les coefficients atteignent les 100 et lorsque le vent est de la partie. En règle général, les marées les plus importantes ont lieu au printemps et à l'automne. Ces marées dites d'équinoxe peuvent dépasser un coefficient de 118. On parle alors de marée du siècle. La dernière marée du siècle à Saint-Malo a eu lieu le 21 mars 2015 avec un coefficient de 119 ! Les prochaines auront lieu le jeudi 3 mars 2033 puis le mardi 14 mars 2051… Prenez date !


Le mouvement des marées - une histoire d'astres

La Lune agit comme un aimant sur les océans. Sa force d'attraction sur la Terre est deux fois plus élevée que celle du Soleil, de par sa proximité. Leurs actions se combinent de façons différentes selon leurs positions :

  • Les grandes marées, connues également sous le nom de marées de vives eaux, se déroulent au moment de la pleine et de la nouvelle lune, quand la Lune et le Soleil sont dans l'alignement de la Terre. Ils s'attirent ainsi fortement.
  • Quand la Lune et le Soleil forment un angle droit avec la Terre (lors du premier et dernier quartier), ce sont des marées de mortes eaux.

Au niveau de la Baie du Mont-Saint-Michel et de Saint-Malo, le marnage atteint les 12 mètres

Lorsque le coefficient atteint les 100, il s'agit d'une grande marée

Toutes les 6 heures, la plage et les rochers du littoral se couvrent et se découvrent

Pour connaître en temps réel le positionnement des marées, consultez le compte à rebours en bas de page !