Epiniac

Epiniac s’étend sur 2 377 hectares et regroupe 1 426 Epiniacais et Epiniacaises.

Trois anciens domaines marquent la composition du territoire historique : au nord, l’ancienne abbaye cistercienne de la Vieux-Ville ; à l’ouest, les Ormes, ancienne résidence d’été des évêques de Dol; à l’est enfin, faisant face à la forteresse de Landal, le manoir de la Higourdais.

La paroisse d’Epiniac existe depuis l’époque gallo-romaine comme semble l’attester son nom latin « spinius acum » et est véritablement mentionnée dès 1183.

Depuis la réunion des paroisses de Saint-Léonard et de Saint-Pierre au début du 19ème siècle, la commune possède deux églises : la première, église de Saint Léonard, la deuxième, à Epiniac. Dans celle-ci on peut admirer un bas relief « la dormition de la vierge » et un retable classé, en bois, pierre et marbre du 17ème siècle.

Un lavoir des 19ème et 20ème siècles en granit et bois, de nombreux fours, croix et fontaines sont présents sur le territoire.

Epiniac est une commune essentiellement rurale avec des cultures céréalières, de l’élevage et de la production laitière.

Le ruisseau de Landal, niché dans une très belle vallée encaissée permet de se balader en pleine nature dans un environnement riche et préservé, ainsi que la forêt communale et le parc classé Espace Naturel Sensible Départemental de la Higourdais.

2 377 hectares - 1 426 habitants - Epiniacais et Epiniacaises.