-A +A

Poissons, coquillages et crustacés

Les délices de la mer s'invitent à votre table

Vous rêvez d’un bon plateau de fruits de mer ? À Saint-Malo Baie du Mont-Saint-Michel les coquillages, huîtres, crabes et autres fruits de mer font partie des souvenirs de vacances.

La pêche

Tout Breton a dans sa famille ou son entourage un marin-pêcheur ou un adepte de la pêche à pied. Parce que la mer nous offre de quoi se nourrir, apprenons à en recueillir les fruits, tout en respectant la maille, afin d’assurer la pérennité de ce jardin d’Éden.

La pêche en mer

Que diriez-vous de pêcher votre poisson vous-même ? Partez en mer avec un guide malouin et découvrez la pêche sportive du bar, de la dorade ou du pagre. Plusieurs techniques sont proposées : pêche aux leurres, rockfishing et surfcasting.

Amateurs de poissons, vous trouverez un large choix de produits issus de la pêche du jour sur les bancs du marché : sole, lieu jaune, turbot ou limande. Les chalutiers malouins partant pêcher dans le Grand Nord, reviendront avec du cabillaud et de l’églefin. Dégustez-les agrémentés de sauces raffinées comme la sauce au beurre blanc ou à base de beurre et de crème fraîche mélangés à du vin blanc.

La pêche à pied

Profitez de la marée basse pour découvrir l’estran et rapporter quelques coquillages que vous pourrez savourer à l’apéritif : coques, palourdes, bigorneaux, couteaux… Soyez vigilant et ne partez pas au hasard. La pêche à pied est réglementée, elle ne s’improvise pas !

Et si vous rapportiez quelques algues dans votre panier ? La cueillette d’algues de rive est une pratique ancestrale un peu oubliée mais qui revient aujourd’hui à la mode. La récolte se pratique à pied sur l’estran, à marée basse, à partir d’un coefficient de 70. La laitue de mer et le nori font partie des algues alimentaires les plus populaires.

Coquillages et crustacés

La Bretagne est particulièrement célèbre pour ses coquilles Saint-Jacques et ses huîtres de Cancale. Mais le roi de la table bretonne reste le homard à l’armoricaine, connu dans le monde entier sous l’appellation « homard à l’américaine ». En effet, la recette aurait été inventée dans un restaurant parisien à la demande d’un américain. Il se prépare avec une sauce à base de crème fraîche, vin blanc, tomates et échalottes.

En été, c’est la meilleure saison pour manger des moules. Les moules cultivées dans la baie du Mont-Saint-Michel sont des moules de Bouchot. Cette technique d’élevage, inventée par un irlandais au 13ème siècle, consiste à recueillir le naissain sur des cordes qui seront ensuite enroulées autour de pieux en bois.

La culture de la moule dure environ une année. La récolte commence mi-juin. De nombreuses recettes permettent de savourer les moules : moules marinières au vin blanc, mouclade à la crème et au curry, cocotte de moules à la bière …