-BIT-Cancale---Nouvelle-eglise-de-Saint-Meen---Cancale-6

Eglise St Méen

Site et monument historiques, Eglise, Art sacré à Cancale
  • L’église paroissiale Saint-Méen a été édifiée par Alfred-Louis Frangeul entre 1876 et 1886 sur une partie du parc de l’ancien manoir de Bellevue. Les travaux ont été suivis par l’entreprise de Jean-Marie Huchet. Incendiée le 2 septembre 1906, elle est restaurée l’année suivante par Arthur Regnault qui refait la toiture. La tour est édifiée en 1931-1932 par M. Brunet (fils). Le style néogothique du 13e siècle est ici assez représentatif de l’œuvre d’Alfred-Louis Frangeul, dont la production...
    L’église paroissiale Saint-Méen a été édifiée par Alfred-Louis Frangeul entre 1876 et 1886 sur une partie du parc de l’ancien manoir de Bellevue. Les travaux ont été suivis par l’entreprise de Jean-Marie Huchet. Incendiée le 2 septembre 1906, elle est restaurée l’année suivante par Arthur Regnault qui refait la toiture. La tour est édifiée en 1931-1932 par M. Brunet (fils). Le style néogothique du 13e siècle est ici assez représentatif de l’œuvre d’Alfred-Louis Frangeul, dont la production architecturale religieuse a été particulièrement prolixe dans le nord du département.

    Ouverture
    lundi 9h30-12h00 / 15h00-17h00
    mardi/mercredi 9h30-11h30 / 15h00-17h00
    jeudi 15h00-17h00
    vendredi/samedi 9h30-11h30

    Messes
    mercredi 9h00
    jeudi 18h00
    dimanche 10h30
    Impressionnante, majestueuse, imposante, Dès que l’on arrive à Cancale, on ne voit qu’elle. Cette grande église Saint-Méen voit le jour entre 1876 et 1886 et remplace l’ancienne église paroissiale Saint-Méen de Judicaël, devenue trop petite.
    En effet, après la Révolution, Cancale voit sa population doublée et la vieille église du 18ème siècle devient trop petite. Le Conseil de Fabrique, qui gère les fonds du clergé à l’époque, décide bâtir un nouvel édifice. Il acquiert un terrain appartenant à la propriété de Bellevue (actuelle supérette) sur le plateau de Bellevue dominant la mer et la Houle.
    Alfred-Louis Frangeul dresse les plans dans un style néogothique du 13ème siècle qui est lui est familier, et c’est l’entreprise Huchet qui effectue les travaux. La première pierre est posée le 17 août 1875. Les travaux prennent fin en 1886. L’église fait environ 36 mètres d’envergure et sa voûte culmine à 22 mètres de hauteur.
    En septembre 1906, un incendie se déclare dans la toiture. Les dégâts sont considérables et les travaux de restauration vont trainer jusqu’en 1930.
    Le 22 février 1931, l’on bénit la première pierre de la tour et en 1932, celle-ci s’élève à 34 mètres au-dessus du sol. Deux vestibules placés de chaque côté finalisent la façade. Mais faute d’argent, la flèche qui devait couronner la tour ne verra jamais le jour, de même que les 5 chapelles rayonnantes initialement prévus sur les plans de 1875. Les cloches seront installées en 1932 dans leur nouvelle demeure. En 2000, une nouvelle cloche baptisée « Jeanne Jugan » rejoint le clocher.
    La place de la République devient le nouveau « cœur » de Cancale et l’ancienne église sombre dans l’oubli jusqu’en 1972.
    A intérieur de l’église, dans une des chapelles absidiales, un monument aux morts recense les noms des marins cancalais péris en mer, et de nombreux vitraux retrace l’histoire maritime de la paroisse.
    Egalement, un vitrail représentant Sainte Jeanne Jugan, née à Cancale en 1792, fondatrice de la Congrégation des Petites Sœurs des Pauvres, canonisée en 2009.

    Horaires des messes :

    Toute l’année
    Samedi : 18h00 (automne et hiver) et 18h30 (printemps et été), 16h30 (pendant le couvre-feu)
    Dimanche : 11h00
    Messes en semaine : Lundi : 18h00, Mardi : 18h00, Mercredi : 9h00, Jeudi : 18h00, Vendredi : célébration à l’Ehpad

    Période estivale
    Samedi : 18h00
    Dimanche : 11h00 et 18h30
    Messes en semaine : Lundi : 18h00, Mardi : 18h00, Mercredi : 9h00, Jeudi : 18h00, Vendredi : célébration à l’Ehpad
  • Environnement
    • En centre ville
Fermer