Les Grands Explorateurs
©smbmsm Musée Jacques Cartier Saint Malo©smbmsm Musée Jacques Cartier Saint Malo
©©smbmsm Musée Jacques Cartier Saint Malo

des grands explorateurs

Ils ont parcouru les mers, ils ont fait des découvertes … Retrouvez leurs histoires les grands explorateurs d’hier et d’aujourd’hui !

Les légendes

de notre Destination

De grands explorateurs sont entrés dans la légende au cours de l’histoire malouine tel Jacques Cartier, le « découvreur du Canada » ou le Commandant Charcot qui explora l’Antarctique. De nos jours, les explorateurs sont moins centrés sur les découvertes mais plus sur les performances et les innovations !

Jacques Cartier (1491-1557)

Mandaté par le roi François 1er, le navigateur découvre l’estuaire du Saint-Laurent et prend possession du Canada en 1534. Enterré à la Cathédrale Saint-Vincent.

Jacques Cartier est certainement le marin français le plus célèbre de la Renaissance. Le « découvreur du Canada », né à Saint-Malo en 1491 était fils de pêcheurs malouins. Il commença sa carrière comme matelot puis comme maître-pilote avant d’être promu capitaine de navire par François 1er. Ce dernier lui confia deux missions : explorer le « passage du Nord-Ouest » pour rejoindre l’Asie et trouver de nouvelles terres riches en or et autres trésors, pour y installer un établissement français. C’est ainsi que Jacques Cartier aborda les côtes de Terre-Neuve en 1534 marquant le début de la colonisation de la Nouvelle-France.

Bertrand-François Mahé de la Bourdonnais (1768-1848)

Il sillonne les mers en tant que lieutenant de vaisseau puis Capitaine pour la Compagnie des Indes ; il contribue au développement économique des îles Bourbon (La Réunion) et de l’île de France (Maurice), dont il est Gouverneur. Jalousé par Dupleix, il sera embastillé durant 3 ans puis sera reconnu innocent. Sa statue se situe au rond-point de l’île Maurice près de la Cale de Dinan.

Le commandant Charcot

Jean-Baptiste Charcot, médecin et explorateur des zones polaires a marqué l’histoire de Saint-Malo. C’est depuis la cité corsaire, qu’il entreprit les expéditions dans l’Antarctique. En 1903, il fait construire à Saint-Malo un trois-mâts goélette de 32 mètres, « le Français » et monte la première expédition française en Antarctique. Les découvertes scientifiques seront remarquables avec 1 000 kilomètres de côtes relevées et 75 caisses d’observation qui partiront au Musée national d’histoire naturelle.

Les explorateurs d'aujourd'hui

Skippers et navigateurs d’aujourd’hui

Vous croiserez peut-être, lors de vos vacances, des navigateurs renommés qui ont choisi Saint-Malo et la Baie du Mont-Michel comme port d’attache : Gilles Lamiré, coureur sur trimaran ou Thibault Vauchel-Camus, skipper sur catamaran de sport.
De grands noms du nautisme français sont des enfants de Saint-Malo : la famille de navigateurs Escoffier et les leaders de l’expédition Energy Observer, Victorien Errussard et Jérôme Delafosse.
Servane Escoffier a commencé la compétition avec son père, Bob puis elle s’est fait remarquer lors de ses deux participations à la Route du Rhum. En 2010, elle est arrivée en 2ème position derrière le vainqueur Franck Cammas

#saintmalotourisme

Saint-Malo Baie du Mont-Saint-Michel

Partir à l'aventure

Pour découvrir nos 8 trésors préservés !