La Baie

Découvrez la majestueuse baie du Mont-Saint-Michel qui s’étend de Cancale à Granville. Cet immense espace naturel maritime, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1979 et membre du club des Plus Belles Baies du Monde, offre un spectacle naturel étonnant notamment lors des grandes marées mais également des activités culturelles, sportives et gastronomiques diverses.

De Cancale au Balcon de la Baie

Notre territoire couvre toute la Baie du Mont-Saint-Michel côté Bretagne.

La baie vous offre un patrimoine naturel riche, paysage unique entre terre et mer, composé de sable, de polders et de marais. Ici, le marnage est le plus important d’Europe, pouvant atteindre plus de 13 mètres. A marée basse, la baie du Mont-Saint-Michel se découvre sur plusieurs dizaines de milliers d’hectares.

Cancale, face à la Baie du Mont-Saint-Michel, réputée pour ses huîtres mais aussi pour ses plages et ses pointes rocheuses comme la fameuse Pointe du Grouin. Depuis Cancale, on peut contempler toute la Baie du Mont-Saint-Michel, jusqu’à Granville, notre voisine normande, en face. En continuant de communes en communes, vous trouverez une diversité de points de vue, un patrimoine naturel, culturel et gastronomique. Ainsi qu’une vue imprenable sur la Baie du Mont-Saint-Michel et ses marais.

Le belvédère des Ondes situé à Saint-Benoit des Ondes où la vue est remarquable depuis son sommet. Puis le Pays de Dol Baie du Mont-Saint-Michel, aux portes de la Bretagne, qui vous accueille pour des découvertes natures et patrimoniales.

Le patrimoine est à l’échelle de la destination, riche par ses multiples atouts, les polders, cantine de l’agneau de Prés-Salés ; le Balcon de la Baie d’où la vue panoramique nous émerveille, le marais blanc et son étendue de sable, les bouchots qui se tiennent bien droit pour accueillir les moules AOP, les huîtres qui se reposent avant d’être dégustées.

Le Mont-Saint-Michel

La baie du Mont-Saint-Michel abrite deux îlots granitiques. Le plus célèbre est le Mont-Saint-Michel, situé à l’est de la baie, à 25 kilomètres de Cancale. Le second, moins connu est Tombelaine, à quelques kilomètres au nord du Mont. C’est une véritable réserve ornithologique ! L’important marnage de la baie vous permettra de l’atteindre à pied sec, lorsque la mer est basse.

Les pèlerinages vers l’abbaye du Mont-Saint-Michel ont commencé dès le Moyen-Âge avec la traversée des grèves. Les pèlerins et visiteurs empruntent de nos jours la digue facilitant l’accessibilité au site. Depuis quelques années, une passerelle sur pilotis, laissant passer l'eau en dessous, permet de rejoindre l’île du Mont-Saint-Michel, à tout moment de la journée !

Aujourd’hui, la traversée des grèves revient à la mode. Faites-vous accompagner d’un guide pour approcher le Mont et découvrir la baie sous un autre angle. Cette expérience insolite connaît de plus en plus de succès auprès des amateurs de tourisme de nature souhaitant approcher le Mont hors des sentiers battus.