J'ai testé pour vous l’Atelier de taille de pierre du Cathédraloscope !

Voyage dans le temps au Moyen-âge...

titre_article_-_atelier_taille_de_pierre_-_maureen.png

Maureen

"Une après-midi avec les bâtisseurs de cathédrale..."

Une initiation de taille ! 

La mission fut acceptée : Atelier Taille de pierre au Cathédraloscope à Dol-de-Bretagne

Aujourd’hui, la mission que j’ai acceptée est celle de tailleur de pierre. Pour moi, qui ne suis pas agile de mes dix doigts, le défi est de taille !

Je me rends donc au Cathédraloscope, à Dol-de-Bretagne où j’ai rendez-vous avec Marc, Maitre Tailleur de pierre et son « élève » Olivier, qui est également le directeur de ce très beau musée consacré aux bâtisseurs de cathédrale.
L’accueil est chaleureux et bon enfant. Nous sommes trois apprentis et mes collègues du moment ont respectivement 8 et 13 ans.
Plusieurs tables de travail sont installées avec les ciseaux de sculpteur et les burettes, mais également les crayons à papier et les équerres qui vont servir à dessiner les motifs choisis pour notre futur chef d’œuvre.
Olivier me demande quel motif je souhaite réaliser et je choisis, en bonne bretonne, une hermine stylisée.

Nous nous mettons au travail.  Pas le droit à l’erreur ! On nous donne à chacun une pierre à tailler, les outils de base, c’est-à-dire le crayon l’équerre, et nous traçons notre motif. Olivier me donne un coup de main pour dessiner mon hermine, car je tremble un peu, à l’idée de travailler directement sur le matériau. Mes petits compagnons choisissent une triskèle pour l’un et la lettre A pour le second.

Vient ensuite le délicat moment où nous lâchons nos stylos pour le ciseau et la burette !

Les premiers coups de ciseau sont donnés par Marc et Olivier, afin de bien comprendre le geste. La maitrise est parfaite et le geste élégant et précieux. Pas sûre que je vais être aussi douée !
Je m’attaque avec patience et appréhension à mon motif mais finalement, le geste est vite apprivoisé et l’ensemble prend une belle forme. Rapidement les premiers éclats de pierre s’envolent, ainsi qu’une fine poussière blanche, qui se redépose sur nos mains.

15 minutes, puis trente… les dessins prennent vie sous nos mains. La patience est de rigueur car il faut tailler mais pas trop, il faut mettre du relief, mais sans endommager le motif…

Dans la grande cour du musée, des curieux viennent nous voir, attirés par le bruit de nos burettes qui résonnent. Très rapidement, ils se renseignent et réservent leur place pour le prochain atelier.

Au bout d’une heure et demie, le travail est fini. Marc et Olivier prennent alors le relais pour les petites finitions et dessiner à l’aide d’un stylet, les motifs floraux, vagues ou autres symboles qui vont agrémenter la sculpture de base et la rendre ainsi unique et personnalisée.

Nous voici alors en possession d’un véritable chef-d’œuvre qui va désormais trôner sur nos bureaux ou autres étagères de salon !

  • diaporama_-_article_blog_-_atelier_taille_de_pierre_-_maureen_au_travail.jpg
  • diaporama_-_article_blog_-_atelier_taille_de_pierre_-_choisir_sa_pierre.jpg
  • diaporama_-_article_blog_-_atelier_taille_de_pierre_-_contourner_la_difficulte.jpg
  • diaporama_-_article_blog_-_atelier_taille_de_pierre_-_premier_jet_au_crayon.jpg
  • diaporama_-_article_blog_-_atelier_taille_de_pierre_-_chef_doeuvre_termine.jpg
  • diaporama_-_article_blog_-_atelier_taille_de_pierre_-_contourner_la_difficulte_detail.jpg