Bestiaire - été2023

Bestiaires. Damien Colcombet et Salvador Dalí

Culturelle, Exposition à Saint-Malo
  • Douze gravures animalières de Salvador Dalí sont présentées aux côtés d’une quarantaine de bronzes du sculpteur Damien Colcombet. Un double bestiaire, pour une exposition enchantée.

    On ne présente plus Damien Colcombet que le Centre Cristel Éditeur d’Art a fait connaître au public breton. C’était en 2017, à l’occasion d’une exposition intitulée "Animalia ". Quelques mois après, le magazine Chasse internationale lui consacrait un long article. "Sculpteur animalier surdoué, probablement le...
    Douze gravures animalières de Salvador Dalí sont présentées aux côtés d’une quarantaine de bronzes du sculpteur Damien Colcombet. Un double bestiaire, pour une exposition enchantée.

    On ne présente plus Damien Colcombet que le Centre Cristel Éditeur d’Art a fait connaître au public breton. C’était en 2017, à l’occasion d’une exposition intitulée "Animalia ". Quelques mois après, le magazine Chasse internationale lui consacrait un long article. "Sculpteur animalier surdoué, probablement le plus brillant de sa génération dans la veine figurative", pouvait-on y lire. Aujourd’hui, Damien
    Colcombet revient avec ses éléphants, ses girafes et ses fauves qu’Alain Delon, son premier grand collectionneur, a tant admirés. Mais il ajoute des créations nouvelles, notamment des chevreuils et des manchots plus vivants que nature...

    Évidemment, on ne présente pas non plus Salvador Dalí, génie universel dont l’œuvre est accrochée dans les plus prestigieux musées du monde. Œuvre multiple, mêlant la peinture, la sculpture, la gravure. C’est ainsi qu’en 1974, le maître espagnol avait gravé douze planches en hommage aux Fables de notre Jean de La Fontaine national. Un travail exigeant et magnifique à regarder comme une célébration mêlant son trait inimitable à sa folle imagination. En clair, étrange et fabuleux! Surréaliste ! Car c’est bien de cette façon dont les historiens de l’art évoquent le bestiaire de
    Dalí : une merveille du surréalisme !

    Il est aujourd’hui exceptionnellement exposé pour faire escorte au propre bestiaire de Damien Colcombet.
  • Environnement
    • En centre ville
  • Langues parlées
    • Français
Fermer