Trémeheuc

Saint-Mahéoc

Cette commune de la Bretagne Romantique, d’une superficie de 605 hectares, était à l’origine un simple monastère érigé par Saint-Mahéoc, dans les années 1050.

Aujourd’hui, 356 Trémeheucois et Trémeheucoises habitent cette petite commune qui tire donc son nom de son saint fondateur.

Granit & Bocage

Autrefois, une motte castrale, associée à la seigneurie dite du Chastaignier, dominait le bourg, et dépendant de la puissante seigneurie de Combourg.

L’agriculture, et surtout l’élevage, ont longtemps été les activités dominantes de la commune, posée au milieu de terres peu fertiles culminants à 127 mètres. Il en reste aujourd’hui un paysage de bocage traditionnel verdoyant, peu abîmé par le remembrement. Une activité granitier peu importante s’est développée au cours du 19ème siècle et se remarque encore sur quelques bâtiments de ferme, tel ce logis édifié au milieu du hameau et qui arbore un magnifique cadran solaire.

L’église Saint-Martin, plus ancien bâtiment de la commune se distingue par ses vestiges d’art roman d’époque médiévale et il faut noter le très grand nombre de croix de chemins qui parsèment le territoire, autant de témoignages de la dévotion populaire bretonne au cours du 19ème siècle.

Les randonnées 

Plus moderne, deux sentiers de randonnées pédestres permettent de découvrir le parc éolien de Trémeheuc, qui compte six éoliennes mises en service en juin 2008 : deux boucles de 4.5 et 8.7 kilomètres qui permettent de s’approcher des géantes, en toute sécurité et classés au Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnées (PDIPR). Ces circuits sont situés au cœur des espaces naturels et permettent d’observer chênes et châtaigniers, mais aussi d’autres éléments du patrimoine bâti tels que le calvaire et la ferme de la Gautrais. Il n’est pas rare d’apercevoir des chevreuils gambader au pied des machines !

Un autre circuit de 16 km, pour les cyclistes, celui-ci permet de faire le tour du parc éolien en 2 heures, au départ de Combourg.

605 hectares - 356 habitants - Trémeheucois et Trémeheucoises