Saint-Domineuc

Domnec

Le saint breton Domnec, disciple de Saint-Malo serait le fondateur de cette petite paroisse de 1570 hectares, dès le 6ème siècle. Erigée en paroisse au 13ème siècle, elle accueille aujourd’hui 2510 Docmaëliens et Docmaëliennes.

Cependant le territoire est habité dès l’Antiquité, comme en témoignent les médailles gauloises et les haches celtiques retrouvées lors du tracé de la voie express Saint-Malo – Rennes.

L'église Saint-Docmaël remonte à l'époque romane. Des agrandissments et modifications sont effectués au 16ème siècle ainsi que l'attestent la porte sud et un linteau daté de 1560. Le choeur à pans coupés n'est construit que vers 1830. L'architecte a cependant utilisé pour la maçonnerie de nombreuses pierres de remploi : certaines, situées au-dessus des verrières, sont gravées ; un morceau de pierre tombale est placé dans un angle. La tour supportant le clocher est, elle, ajoutée en 1864 par Aristide Tourneux. 

Le territoire de Saint-Domineuc présente un réseau hydrographique assez dense, avec le canal d’Ille et Rance, de nombreux ruisseaux et deux étangs qui alimentaient des moulins à eau.

La commune est essentiellement rurale et vit principalement de l’agriculture, cependant le négoce est lucratif avec les autres communes alentours grâce au canal d’Ille et Rance, véritable axe fluvial qui permet les échanges de marchandises.

saint-domineuc-base-nautique

Deux très beaux manoirs du 16ème siècle et un ensemble de maisons des 16ème et 17ème siècles marquent le paysage local, malgré la disparition de nombreux bâtiments typiques en terre crue.

Tous les ans, une journée du mois de juin est consacrée à la fête du canal et attire de nombreux curieux sur la base nautique des trois rivières. C’est également d’ici que partent de très nombreuses randonnées en kayak ou à pied sur les sentiers de halage.

1570 hectares - 2510 habitants - Docmaëliens et Docmaëliennes