Meillac

Meillac est une petite commune détachée de l’antique paroisse de Saint-Pierre de Plesguen, vers 1137.  D’une superficie de 3221 hectares et habitée par environ 1816 Meillacois et Meillacoises, la commune est parcourue par de nombreux sentiers de randonnée.

Située sur l’ancienne voie romaine qui menait de Corseul à Jublains , Meillac est le siège d’une forteresse antérieure au 12ème siècle,  dont la motte castrale était située au lieu-dit la Butte du Tertrais ; cependant, il semble que ce soit le Manoir de Bourgneuf qui fut le siège de l’ancienne seigneurie de Meillac. On y voit encore la croix en granit des seigneurs de Bourgneuf, qui indique le lieu où se tenait la haute justice sous l’Ancien Régime.

Le lieu-dit La Bataille, quant à lui, rappelle le souvenir du combat que livra Bertrand Du Guesclin contre une troupe anglaise dirigée par le commandant Jean Felleton.

On remarque également, dans le bourg, une réplique de la grotte Notre-Dame de Lourdes. Créée en 1877 par Clovis Salin, cette réplique voit le jour 18 ans après les premières apparitions et est due à la générosité de la bienfaitrice Mlle du Vautenet, aidée par les habitants.

L'église Saint-Martin

Elle est l'oeuvre de l'architecture Charles Langlois. Dédiée à saint Martin, évêque de Tours, l'église se composait au 15ème siècle d'une simple nef avec une grande arcade ogivale à l'entrée du choeur. De cette construction, il ne reste plus que le choeur avec sa belle fenêtre gothique puis on a construit en 1840 deux chapelles de même style, et l'on a ajouté deux collateraux à la nef en 1864. Le nouveau clocher, qui s'élève à plus de 5 m, sera achevé à la fin du 19ème siècle. Elle referme d'intéressantes peintures murales. 

3221 hectares - 1816 habitants - Meillacois et Meillacoises