Lanrigan

Lanrigan, 398 hectares pour 151 Lanriganais et Lanriganaises est une paroisse fort ancienne, puisque les premières traces d’un château remontent au 11ème siècle.
Le nom de cette petite commune provient de « Lan » église et de « rigan », probablement un saint fondateur, mais il n’est pas attesté.

La paroisse a bien failli disparaitre lors de la Grande Epidémie de Peste de 1630 qui a décimé la population, alors administrée par des moines, comme l’atteste le préfixe ‘lan » (lann = ermitage). La croix du Vivier, ou Croix des Innocents rappelle cette période tragique de l’histoire car elle marquait autrefois le lieu d’inhumation des enfants victimes de ce fléau.

Malgré une terre peu fertile et surtout composée de taillis, Lanrigan est une commune agricole, qui compte un seul Monument Historique : le château de Lanrigan, siège juridictionnel de l’ancienne paroisse, classé depuis 1973.
Anciennement bâti sur une motte castrale, le château actuel, daté du 16ème siècle, remplace une ancienne demeure fortifiée du 11ème siècle. Véritable petit bijou de l’art gothique flamboyant, il préfigure également la richesse de l’art Renaissance des châteaux de la Loire.

L’église Saint-Martin

Cette église mérite une visite. Son sol est constitué en grande partie d’anciennes pierres tombales dont certaines sont inscrites aux Monuments Historiques. Le vitrail du couronnement de la Vierge, daté de 1902, est une très belle œuvre du 20ème siècle.  Cet évènement est tiré de la « Légende Dorée » de Voragine au 13ème siècle. En effet, cet épisode de l’Histoire Sainte ne figure pas dans les Ecritures, mais apparait dans l’imaginaire médiéval comme une suite logique de l’Assomption.

La petite chapelle de Land’Huan, ancien petit village dépendant de Lanrigan, possède un très bel ex-voto en bois, représentant une femme en prières, daté du 16ème siècle.

Deux circuits de randonnée, "Arrêt sur image" et "Un regard d'objectifs", permettent de parcourir le patrimoine de cette commune tout en découvrant des photographies qui évoquent soit le passé artisanal de Lanrigan, soit ses habitants au travers de portraits. 

398 hectares - 151 habitants - Lanriganais et Lanriganaises