Le Tronchet

...en lisière de la forêt du Mesnil

Son nom provient de « Petit tronc »
qui signifie « petit bois ».

En effet, le territoire de la commune est largement recouvert de forêts : Mireloup et son lac artificiel, le bois de Beaufort et la forêt domaniale du Mesnil.  

 

C’est au 12ème siècle que l’Ermite Gaultier s’installe dans la forêt du Tronchet et y fonde une communauté religieuse. En 1117, l’Abbaye Notre Dame du Tronchet voit le jour. Elle sera plusieurs fois ruinée au cours des siècles. Celle que l’on peut visiter actuellement remonte au 17ème siècle, alors que le manoir abbatial date lui du 13ème siècle.

 

Autrefois, la population était essentiellement composée de marins pêcheurs, qui partaient vers Terre-Neuve la moitié de l’année ; l’autre moitié de l’année étant consacrée aux travaux dans les carrières de granit de Lanhélin ou Saint-Pierre de Plesguen. Une petite partie de la population pratiquait l’agriculture : pommes de terre et les fameuses cerises surnommées « badious ».

Durant la Révolution, Le Tronchet est rattachée à la commune de Plerguer et n’obtiendra son autonomie communale qu’en 1953, ce qui en fait la plus jeune commune de l’agglomération.

 

Le roi des Corsaires à la chasse ...

L’histoire de la commune s’associe également au célèbre corsaire Robert Surcouf qui achète la forêt du Mesnil pour en faire une réserve de chasse. Il y fit construire un garde-manger et son fils y fit édifier le château en 1848, inspiré des malouinières, tandis que son second fils faisait bâtir la jolie demeure du Mesnil des Bois.

En 1931, la famille Surcouf vend la forêt du Mesnil à l'Etat. Depuis, cette forêt domaniale est devenue un lieu de promenade privilégié.

 

Practice et 18 trous 

A la fin des années 1980, de nombreux touristes britanniques séjournant régulièrement à l’hôtellerie abbatiale, la commune décide de créer un golf sur leur demande. Le Saint-Malo Golf Club nait dans cet écrin de verdure et accueille 2 parcours : le 9 trous parfait pour les débutants et le 18 trous pour les passionnés. Aujourd’hui, le golf est devenu l’un des plus beaux parcours de la région au cœur d’un environnement charmant et dépaysant.

 

1 135 hectares - 1 166 habitants - Tronchetois & Tronchetoises.