-A +A

L'eau douce

De la vallée de la Rance aux marais blancs

Les paysages de Saint-Malo Baie du Mont-Saint-Michel regorgent de trésors cachés pour qui prend le temps de s’éloigner du littoral. La vallée de la Rance, les étangs de la forêt du Mesnil et les vastes étendues du marais blanc vous mèneront au bord de l’eau … douce cette fois-ci !

Contempler l’estuaire de la Rance

La vallée de la Rance est une destination touristique à elle seule. Pour la découvrir pleinement et admirer le patrimoine historique de ses rives, offrez-vous une descente en bateau de Saint-Malo à Dinan. La Rance, ce fleuve côtier d’une centaine de kilomètres, prend sa source dans les Côtes-d’Armor pour se jeter dans la Manche.

Le village de Saint-Suliac

Situé sur la rive droite de la Rance, l’ancien village de pêcheur de Saint-Suliac est classé parmi les plus beaux villages de France. Vous serez charmé par son allure pittoresque. Ici, les filets de pêche s’accrochent aux façades des maisons de granit, blotties dans des rues si étroites qu’on les baptise les « ruettes ». L’église, son enclos et ses portails sont inscrits au titre des monuments historiques.

 

Les étangs de la forêt du Mesnil

Les deux réserves d’eau potable de Saint-Malo proviennent des étangs de Mireloup et de Beaufort. On y pratique la pêche en eau douce tout au long de l’année. À chaque plan d’eau sa spécialité : on pêche à la truite et au brochet sur l’étang de Mireloup tandis qu’à Beaufort la carpe est la reine du lac.

Les marcheurs se laisseront séduire par le circuit de Mireloup, une boucle de 18 kilomètres au départ de Le Tronchet. Il traverse la forêt du Mesnil et rejoint les deux étangs de Mireloup et de Beaufort.

Le plan d’eau de Mireloup

La commune de Le Tronchet est située à 25 kilomètres de Saint-Malo. Elle est traversée par un cours d'eau, le Meleuc. Ce ruisseau alimente trois étangs : l'étang des Lauriers, l'étang de l'abbatiale et l'étang de Mireloup. Ces derniers communiquent entre eux et représentent une surface de 29 hectares.

Pêcher sur l’étang de Beaufort

Un très bel étang de 33 hectares est situé sur la commune de Plerguer, au nord de Le Tronchet. Il dispose d’un beau cheptel de carpes avec des spécimens pouvant peser jusqu'à dix-huit kilos. La pêche se pratique de jour uniquement.

Les marais de la baie du Mont-Saint-Michel

Inscrits dans la baie du Mont-Saint-Michel, les marais de Dol sont l’une de ses principales composantes. Ils forment un paysage incomparable associant plusieurs structures paysagères comme le marais blanc et le marais noir.

Le marais blanc

Il est un terrain plat qui affleure le niveau de la mer, né du retrait de l’océan : le marais blanc. Il tient sa couleur de la terre teintée par les alluvions marines de la tangue, un sable très calcaire fait de poussières de coquillages.

Le marais blanc souligne toute la baie du Mont-Saint-Michel. Partez en balade, le long des fossés et des biez pour observer la flore particulière du marais, caractérisée par des lignes de saules et de peupliers...

Le marais noir

Les marais noirs, plus confidentiels, sont nés sur les sols tourbeux qui ont été exploités. Ils présentent aujourd’hui de nombreux plans d’eau et d’importantes plantations de peupliers.

C’est en quelque sorte une partie « secrète » du marais car elle reste difficile d’accès. Vous pourrez retrouver ces paysages autour de Châteauneuf-d’Ille-et-Vilaine.