-A +A

Sur les traces de l'histoire

Rencontre avec Monsieur Roland

Marie-Alice

Qui n'a jamais rêvé de se laisser conter des histoires de pirates, de corsaires ou d'expéditions; d'histoires qui ne sont pas écrivent dans les livres et qui révèlent de nombreuses anecdotes en tout genre aussi bien historiques que croustillantes

Mon intention est de vous faire découvrir ou redécouvrir d'authentiques "Passionnants-Passionnés" remplis de belles énergies. Mon souhait est qu'ils nous racontent leur histoire, leur parcours, afin de diffuser leurs valeurs, leurs expériences et qu'à votre tour, ils vous inspirent... Je vous emmène?

 

Retrouvez moi sur YouTube et Facebook

 

Marie-Alice Vous Emmène

 

J'ai rencontré Monsieur Roland Mazurié des Garennes

Le point de rendez-vous

Par une belle journée de février, comme je les aime, ciel bleu sans nuages et un froid bien sec, j'ai rendez-vous avec une figure de Saint-Malo. Nous nous sommes donné rendez-vous à la brasserie de l'Hôtel France & Chateaubriand. Le lieu n'est pas choisi par hasard car il est rempli d'histoire: François-René Chateaubriand y est né. Arrivée en avance, je m'installe en terrasse pour m'imprégner de l'atmosphère et profiter des rayons du soleil. La luminosité joue avec les contrastes entre le ciel bleu et le gris des remparts donnant une atmosphère particulière à la Place Chateaubriand révélant alors un mystère impalpable où seul un passionné des lieux pourrait en révéler ses secrets...

La rencontre

Justement, je vois arriver, d'un pas assuré, Monsieur Roland Mazurié des Garennes, ancien militaire, "installé à Saint-Malo depuis seize générations". Ce personnage, bien connu des malouins, est une référence. Ses yeux bleus et son regard pétillant cache une petite note de malice que je décèle derrière sa bougonnerie des premières minutes. Il sait ce qu'il veut, le dit clairement, sans passer par quatre chemins. Un malouin "ne garde pas sur le cœur ce qu'il a dire", me dit-il pendant notre échange. Une fois installé, il note dans son petit carnet la date de notre entretien (par habitude). Je suis fascinée à l'idée d'avoir en face de moi, la personne qui connait le mieux l'histoire de Saint-Malo, la grande et la petite. Celle qu'il aime raconter, c'est la petite, celle qui n'est pas écrite dans les livres et qui révèle de nombreuses pépites et anecdotes en tout genre aussi bien historiques que croustillantes...

Il était une fois...

Je suis alors impatiente à l'idée de connaitre les secrets de la ville....Lorsque je me balade dans les remparts, de nombreux éléments réveillent ma curiosité; le nom des rues, des statuettes, des détails d'architecture. Mes questions vont enfin avoir des réponses! J'écoute avec attention et émerveillement, les histoires de corsaires, de pirates, de navigateurs, de marins, de grandes familles malouines, d'écrivains, de voyages, d'expéditions, de commerce, de pouvoir, de guerres, de finances, de navires, de bateaux, de contes ...Je me laisse emporter par ses récits et mon imagination fait le reste. Chaque élément de la ville recèle une histoire, qu'il s'agisse d'une place, d'un immeuble, ou d'une porte d'entrée comme celle qui sépare aujourd'hui deux immeubles servant à l'origine de porte secrète de sortie d'une maison close... "Je pourrais vous en raconter pendant trois jours si vous le vouliez" me dit-il. "J'ai même les clés des portes fermées" ajouta-t-il. Mes yeux pétillent, comme ceux des enfants lors des chasses aux trésors, à l'idée d'aller dans des lieux interdits ou secrets...

Transmettre

Il transmet avec passion et authenticité, à qui veut bien l'entendre, toutes ses recherches, ses rencontres, ses lectures, ses enquêtes. Une balade dans les rues de Saint-Malo aux côtés de Monsieur Mazurié, c'est continué l'histoire pour qu'elle se perpétue....

Marie-Alice Lemoine