Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Portes, forts et bastions

Aussi vaste que les Jardins des Tuileries à Paris, la citadelle est ceinturée de remparts longs de 1754 mètres.

Contrairement à l’intérieur de la Ville détruite à 80%, les remparts n’ont pas souffert des bombardements des alliés en 1944. L’enceinte primitive fut construite au 12ème siècle. Ces remparts entourent que 16 hectares de la ville jusqu’au 16ème siècle.

 

Entre 1708 et 1742 Siméon Garangeau, ingénieur architecte du roi, dirige le programme d’agrandissement des fortifications conçu par Vauban. La superficie de la cité s’étend sur 24 hectares. Une spécificité des remparts de Saint-Malo est qu'ils sont posés sur le rocher qui supporte la ville et ne tiennent que par le poids des pierres empilées.

 

Depuis la Porte Saint-Vincent, principale entrée de la cité intra muros jusqu’à la Porte Saint-Thomas, les remparts mesurent 1754 mètres. Les remparts de Saint-Malo sont classés Monument Historiques depuis 1921.